Quelle est la différence entre un taxi et un VTC ?

Le choix du mode de transport est important pour tous vos déplacements. Nombreuses sont les variantes qui existent pour se déplacer d’un lieu à un autre en citant les transports en commun comme le métro, le train et le bus. Tous ces moyens de transport offrent la ponctualité et une bonne qualité de service. À part les transports en commun, d’autres alternatives sont à votre disposition comme le taxi ou la voiture de transport avec chauffeur.

Faire appel au service d’une voiture de transport avec chauffeur

Le VTC est un moyen des moyens de transport qui s’offre à tout le monde que ce soit un déplacement à raison privé ou professionnel. Donc les particuliers ou les entreprises peuvent faire appel à leur service. Pour cela, il faut faire une réservation à l’avance sur une plateforme mise en place pour avoir un chauffeur avec une voiture qui sera à votre disposition à tout moment pour tous vos déplacements. Le chauffeur est à votre entière disposition lors de la location du VTC. Enfin, vous avez à votre disposition une voiture de luxe qui répond à toutes vos demandes et qui vous offre une excellente qualité de service. La tarification du VTC se fait à l’avance, bien avant que le chauffeur n’arrive au point de rendez-vous.

Prendre un taxi comme moyen de transport

Partout dans le monde, le moyen pour prendre un taxi quel que soit la ville est sans doute de lever la main. Faire appel aux services des taxis Cergy-Pontoise est une alternative pour assurer votre déplacement. En effet, les avantages qu’offre un taxi sont multiples. D’abord, à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit on peut en trouver et avoir recours à leurs services. Ensuite, ils font gagner du temps, car un taxi peut emprunter les couloirs de bus. Il offre la qualité de service qui vous convient et votre sécurité est leurs priorités. Le tarif est fonction du trajet et est donc très variable.

Que ce soit le VTC ou le taxi, chaque mode de transport a ses avantages et défauts. Mais la principale différence entre les deux réside dans le standing. Le VTC est une voiture de luxe tandis qu’un taxi est accessible pour n’importe quelle classe sociale.

Pourquoi effectuer une vente avec option de rachat ?

La vente à réméré offre une alternative heureuse aux propriétaires qui éprouvent des difficultés à honorer les mensualités de leurs dettes. Elle permet à ses bénéficiaires de sortir de la situation déshonorante entraînée par un accident de gestion des prêts octroyés par les organismes créditeurs. Elle doit être cependant bien étudiée si on souhaite vraiment sortir des difficultés à trouver du crédit. Comment marche le système ? Le point sur la question.

Qu’est-ce qu’une vente à réméré

Cette pratique ancienne du temps de Napoléon est aujourd’hui définie par les articles 1659 à 1673 du Code civil. En clair, on appelle vente a réméré  une convention entre un propriétaire d’un bien et d’un acquéreur potentiel sous l’égide d’un notaire assermenté qui supervise la vente. Elle a ceci de particulier que le vendeur a la possibilité de racheter son bien jusqu’à un délai déterminé sans que le bailleur ne puisse pas y faire obstacle.

Cette vente doit être bien étudiée de part et d’autre des parties contractantes et il y a des calculs précis qui doivent justifier qu’elle est utile pour chacun. Elle offre au propriétaire d’un bien immobilier une rentrée d’argent immédiate pour solder ses dettes et partir sur de nouvelles bases plus solides. L’acheteur quant à lui pourra au terme du contrat, faire fructifier son argent grâce aux mensualités versées par le propriétaire pendant le délai convenu et récupérer son capital après.

Les avantages et inconvénients

Cette forme de vente est particulière et elle est destinée seulement aux propriétaires d’un bien immobilier quelconque. Pour conclure une vente à réméré, le plus dur est de trouver un investisseur intéressé par le bien, car toute la tractation dépend de ses dispositions à accepter ou non le processus. Son avantage est qu’elle permet de garder la possession du bien après le contrat sans avoir à se séparer de celui-ci, solution très honorable pour le propriétaire.

L’inconvénient est le risque certain de perdre définitivement le bien quand les choses ne se déroulent pas comme prévu. Il est à savoir que tout retard de paiement entraînera la caducité du contrat et le propriétaire se verra exproprié du bien. Dans ce cas, les pertes seront énormes, car le vendeur exproprié sera toujours en situation d’endettement désobligeant.

Fonctionnement de la vente à réméré

Concrètement, le bien à vendre doit être expertisé et le prix de vente affiché (donc le fonds demandé) dans le dossier est généralement fixé à 60 % de son prix réel. On voit dès le départ que la vente défavorise le vendeur puisqu’il perd beaucoup d’argent s’il n’est pas capable de le racheter en fin de contrat. Lorsque le bailleur est d’accord sur les clauses de la vente, le contrat est établi sous l’autorité d’un notaire qui spécifie que la transaction est légale devant la justice.

Le propriétaire pourra ainsi épurer ses dettes et pourra occuper le bien durant le temps imparti dans le contrat de vente. Il versera dans ce cas une indemnité d’occupation des lieux à l’investisseur comme il est stipulé dans la convention. Cette indemnité constitue la contrepartie du maintien de la jouissance du bien par le propriétaire, et elle doit être versée régulièrement sans fautes.

Parler du deuil est une étape indispensable, estime Yves Alphé

Yves Alphé : deuil, comment en parler au conjoint ?

Comme Yves Alphé l’évoque souvent, le deuil est une étape à franchir auquel nous sommes en général confrontés une ou plusieurs fois dans sa vie (ex : décès de ses parents ou grands-parents).
S’il est tentant de se renfermer au cours de cette dure épreuve (notamment durant la phase de dépression), il est néanmoins moins douloureux de la traverser à travers le dialogue, l’échange et l’écoute. Aujourd’hui, Yves Alphé évoque le deuil dans un couple, c’est-à-dire comment parler du deuil d’un proche à son conjoint ou sa conjointe.

Parler du deuil dans un couple

Les réactions face au deuil sont très variables
Les réactions face au deuil sont très variables

Lorsqu’un proche vient à décéder, les réactions de chacun et chacune sont très variables. Cela dépend en effet de nombreux facteurs : relation avec le proche (ami? famille ? collègue ?), son âge, les conditions du décès (maladie, accident, meurtre, suicide…) ou encore le déroulement de la cérémonie (qui doit être jugée satisfaisante par les proches pour permettre un dernier hommage, rappelle Yves Alphé).

Face au drame et aux différentes étapes psychologiques qui interviennent dans la phase de deuil, il est très important voire indispensable de savoir communiquer avec son/sa partenaire car l’épreuve psychologique est très lourde.

Un couple connaît en effet des hauts et des bas. Parmi ces « moments bas », la traversée d’une épreuve comme le deuil ne doit pas se faire seul mais requiert le soutien des proches, comme celui du ou de la partenaire.

Le deuil d’une personne commune au couple

Par « personne commune au couple », Yves Alphé signifie une personne connue et proche des deux partenaires. L’exemple le plus évident, et également le plus dramatique, est le décès de l’enfant du couple. La douleur est alors intense et partagée par les deux membres du couple. C’est là une véritable épreuve à la fois commune et individuelle : le deuil peut rapprocher et souder le couple à condition de bien communiquer ou malheureusement en provoquer la séparation en générant une véritable situation de crise, explique Yves Alphé.
Le décès peut également concerner un membre de la famille de l’une des personnes du couple que le/la conjoint(e) connaissait également ou un ami commun par exemple.

Le deuil d’une personne proche d’un seul membre du couple

L’on peut penser que dans ce cas de figure, seule la personne endeuillée souffre. Yves Alphé indique que cela n’est pas vrai même si l’épreuve psychologique est difficile. En effet, dans un couple soudé, l’autre partenaire ressent la douleur de sa moitié et veut alors lui venir en aide, ce qui n’est pas toujours facile. En effet, la relation de la personne avec le défunt ou encore sa vision de la mort sont quelques-uns des facteurs qui jouent un rôle dans la communication du deuil dans un couple.

Des approches de la mort différentes, explications par Yves Alphé

Selon le vécu, l’éducation, la culture ou la religion de chacun, la mort et donc le deuil seront perçus de façon différente. Afin de surmonter cette épreuve, les deux membres du couple doivent donc communiquer tout en respectant les convictions de l’autre. Nous avons donc là un double travail, rappelle Yves Alphé : le travail de deuil et celui d’une bonne communication envers sa moitié.

Comment se soutenir mutuellement

Nécessité de soutien mutuel durant le deuil, rappelé par Yves Alphé
Nécessité de soutien mutuel durant le deuil, rappelé par Yves Alphé

 

Le soutien mutuel d’un couple face à l’épreuve de deuil passe avant tout par l’écoute et la communication. Si les femmes ont davantage tendance à déclarer leurs émotions et leur tristesse, les hommes sont davantage enclins à souffrir en silence. Ce décalage rend alors la communication parfois difficile dans le couple, précise Yves Alphé, face à cette épreuve. L’on peut évoquer sa tristesse mais il faut faire attention à ne pas se morfondre en abordant uniquement la mort de l’être cher. Parler des bons souvenirs partagés avec la personne décédée peut être une alternative pour faire son deuil car l’on associera moins la mort au proche concerné, indique Yves Alphé.

LIDL explique le lien entre conditions de travail et risques psycho-sociaux

Comprendre et lutter contre les risques psychosociaux par de bonnes conditions de travail

Les risques psychosociaux regroupent un ensemble de facteurs qui présentent des risques pour la santé physique et mentale d’un salarié au sein d’une entreprise. L’on a tendance à réduire les risques psychosociaux du stress au travail alors que de nombreux autres facteurs entrent en ligne de compte, indique Lidl.

Continue reading Comprendre et lutter contre les risques psychosociaux par de bonnes conditions de travail

referencement-naturel

Promouvoir votre site internet pour obtenir plus de clients

Le fait d’être présent sur les principaux moteurs de recherche et les réseaux sociaux est devenu indispensable pour chaque entreprise qui veut lancer leur produit. En effet, comme les consommateurs veulent faciliter l’acquisition de leur bien, ils réalisent en ce moment une recherche pour voir le site qui répond à leur besoin. Dans ce cas, vous pouvez avoir l’opportunité d’obtenir plus de clients en vous présentant sur les moteurs de recherche. C’est possible aussi d’avoir un échec si vous ne savez pas adopter la bonne méthode. Etre classé sur le meilleur positionnement, avoir un contenu web adéquat sont parmi les astuces que vous devez suivre pour avoir plus de clients.

Garantir votre positionnement à travers un bon référencement

Pour pouvoir obtenir plus de clients, vous devez avoir un bon positionnement sur les principaux moteurs de recherche et les réseaux sociaux. En effet, les internautes ne peuvent pas vous apercevoir si vous n’êtes pas classé sur le meilleur rang des résultats de recherche. Pour cela, l’application d’un bon référencement est utile pour vous. Si vous voulez garder votre classement durablement, le référencement naturel est le meilleur. Il vous suffit d’avoir de la patience, car son application demande un peu plus de temps. L’algorithme de référencement des moteurs de recherche vérifie en général la qualité des mots-clés, titres, sous-titres, des liens entrants et sortants et des éléments de votre contenu web. Dans ce cas, il faut bien soigner ces différents éléments pour pouvoir adopter un bon référencement et avoir le meilleur positionnement.

Rédiger un contenu web qui répond aux besoins de vos cibles

C’est inutile d’adopter une telle ou telle stratégie pour attirer plus de clients si votre site n’est pas capable de retenir leur attention. Dans le monde du webmarketing, c’est votre contenu web qui vous permet d’inciter les internautes à vous apprécier. Se celui-ci ne répond pas à leur attente, ils ne s’attardent pas à changer de site. Dans ce cas, c’est très indispensable de l’entretenir. Les éléments que vous devez composer votre contenu dépendent en général de vos cibles. Vous pouvez les convaincre à travers des images, des vidéos et des textes. Mais il faut tout simplement qu’ils répondent aux besoins de vos internautes. Dans ce cas, le fait de promouvoir votre site peut vous permettre d’avoir plus de clients en soignant votre référencement surtout votre contenu web. Cliquez ici si vous êtes à la recherche d’une agence web expérimentée pour vous aider.

Virée et aventure inoubliable dans la côte ouest de Madagascar

Situé dans l’océan Indien, Madagascar est une grande île aux visages multiples. Elle abrite plusieurs espèces végétales et animales endémiques, à savoir respectivement les baobabs et les lémuriens. Cette contrée possède aussi des stations balnéaires, des forêts tropicales et des récifs à couper le souffle. La côte ouest-malgache dispose de sites intéressants à visiter. Ce sont principalement l’Allée des Baobabs, le Tsingy de Bemaraha et quelques réserves naturelles.

Découvrir la fameuse  Allée des baobabs de Madagascar

La ville de Morondava est le point de départ idéal pour découvrir la beauté de la côte ouest de Madagascar. Bien que cette municipalité soit accessible par voie aérienne,il est beaucoup plus intéressant de suivre la route nationale. Cette dernière permet aux voyageurs de contempler et d’apprécier la grande variété de paysages de la région. En outre, elle offre aussi l’opportunité de franchir dans différentes agglomérations.

Par exemple Miandrivazo qui est la ville la plus chaude de l’île.Pour commencer l’aventure, les bourlingueurs sont invités à visiter la célèbre Allée des baobabs.Cette avenue se situe à quelques kilomètres de Morondava. Elle abrite deux des sept espèces endémiques de baobabs existants à Madagascar. Cette aire protégée est le site le plus fréquenté et plus photographié de la grande île. De surcroît, elle attire de milliers de visiteurs locaux ou étrangers surtout au moment du coucher du soleil.

Se promener dans des sites naturels de l’Ouest de l’île

D’autres réserves naturelles sont à découvrir sur la route allant de l’Allée de baobabs vers Belo sur Tsiribihina. Au détour de la piste même se trouve le baobab amoureux. Ce dernier surprend et fascine les globe-trotters. Cette créature représente la longévité et l’amour selon la coutume malgache. Puis, un peu plus loin, à 50 km environ se loge l’aire protégée de Kirindy. Celle-ci est réputée pour ses primates et ses sentiers botaniques. Les passionnés de la nature y trouvent leur bonheur. Ainsi, ils peuvent profiter de cette occasion pour photographier la beauté de la nature sauvage de la région. Par ailleurs, pour ceux qui aiment faire de l’aventure balnéaire,Belo sur Mer va sûrement leur plaire. En effet, cette plage présente un décor tropical inégalé au monde. De plus, Belo est aussi un endroit propice pour la pêche.

Parcourir le Tsingy de Bemaraha, un fabuleux parc national

Le parc national de Tsingy de Bemaraha se trouve à environ 200 km de la ville de Morondava. Il se situe plus précisément dans la région du Melaky. Réputé pour sa biodiversité, ce site fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Il offre un paysage rare et unique avec ses cathédrales de calcaires et sa végétation sèche et humide. Ces caractéristiques donnent un contraste incroyable à découvrir. Ce lieu est un endroit idéal pour faire une longue marche ou une randonnée. Les adeptes de sensation forte seront comblés en parcourant le pont suspendu au-dessus des Tsingy. Cela peut bien leur émouvoir. D’ailleurs, cette passerelle amène vers une immense forêt tropicale à explorer après quatre heures de marche.

Recrutement médical : Quelles sont les politiques en vigueur pour améliorer les recrutements ?

Le recrutement médical s’avère parfois un véritable casse-tête tant pour les candidats que pour les professionnels à la recherche de médecins, infirmiers, sages-femmes… Face à cette situation, des initiatives ont vu le jour pour améliorer ces recrutements. Lesquelles ? On vous les présente !

Rendre les études de médecine moins sélective

Le nombre de postes vacants pour les médecins généralistes est conséquent comme il est possible de le constater sur pnp-conseil.com qui recense toutes les offres d’emploi dans le secteur médical.

Pour faciliter le recrutement médical, la solution soumise par Emmanuel Macron durant sa campagne électorale est de mettre fin au numerus clausus caractéristique des années de médecine. En effet, à la rentrée 2020, il n’y aura plus de places limitées en fin de première année d’étude de santé commune qui permet ensuite de rejoindre les études de médecine. Il y a aujourd’hui, sur 60 000 inscrits, trois quarts des candidats qui échouent à la première année. L’idée est de stopper ce gâchis humain et de décourager les candidats. Une initiative qui pourrait déboucher sur plus de candidats et donc de médecins à l’avenir.

Toutefois, des procédures sélectives seront mises en place à l’issue de la seconde et la troisième année car l’excellence de la formation doit rester une priorité, elle se veut seulement moins académique.

Le recrutement médical de médecins généralistes grâce au plan santé

Le recrutement médical est encore plus problématique dans les déserts médicaux, ce qui est le cas dans les zones rurales mais aussi dans les quartiers urbains périphériques qui sont réputés difficiles. Le nombre de médecins y est largement insuffisant et les candidats manquent.

Face à cela, des initiatives locales sont mises en place pour trouver des médecins comme cela est indiqué sur astuce-sante.fr mais le gouvernement a également annoncé le recrutement de 400 médecins dans ces milieux défavorisés qui seront salariés par les hôpitaux de proximité et centres de santé. La formule devrait séduire les jeunes médecins qui ne peuvent pas se mettre à leur compte ou ceux qui sont en fin de carrière. Et de ce fait, le recrutement médical sera plus aisé dans ces milieux où le désert médical sévit.

À cela s’ajoute la création du métier d’assistants médicaux qui viennent épauler les médecins libéraux par la réalisation de tâches simples comme l’administratif, la prise de température, de tension, la vérification des vaccins… Cliquez ici si vous souhaitez en connaître plus sur ce nouveau métier. Ces postes seront subventionnés par l’État si le médecin s’engage à prendre de nouveaux patients et à assurer les urgences.

Des compétences managériales qui s’améliorent

Si le recrutement médical est si difficile à mener pour les hôpitaux, c’est parce que les étudiants ne disposent pas de suffisamment d’informations sur les parcours et les modalités de recrutement selon une étude menée par la FHF (Fédération Hospitalière de France) et qui a sondé plus de 5 600 médecins et étudiants en médecine. 68 % des médecins regrettent même de ne pas avoir bénéficié d’un accompagnement durant leur parcours professionnel.

Des efforts managériaux sont donc mis en place pour mieux encadrer ces futurs médecins avec des formations et des coachings. À cet effet, on peut citer l’initiative de la FHF qui vient de lancer le MOOC attractivité qui vise à promouvoir les bonnes pratiques dans les établissements de santé à l’aide de tutoriels et d’outils. Le but est que le nombre de personnels dans le secteur médical, qu’il n’y ait plus de pénurie, aujourd’hui très importante dans le milieu hospitalier, ce qui permet un recrutement médical plus aisé.

Astuces pour bien louer son logement

Vous disposez d’une résidence secondaire ou avez récemment investi dans l’immobilier Saint-Jean-de-Luz ? Pour assurer un revenu complémentaire et mettre en sécurité votre investissement, il est important de prendre le temps de considérer certains points, notamment, en ce qui concerne la fixation du loyer ainsi que la sélection des candidats à la location.

Fixer le bon loyer

La recherche d’un locataire qui saura respecter et sécuriser votre bien immobilier Saint-Jean-de-Luz commence par la diffusion d’une annonce. Pour faire connaître votre offre, n’hésitez pas à appel à un agent immobilier. Ce professionnel présentera votre bien avec une stratégie de communication efficace. Il a également la capacité de réaliser une estimation objective du loyer. À noter que la description du logement ainsi que son loyer constituent les principaux critères des candidats à la location. En effet, il faut souligner que ces deux éléments sont complémentaires dans la mesure où l’un dépend de l’autre. En outre, dans le cas où il y a encore un crédit en cours sur le bien, vous pourrez évaluer le montant du loyer en fonction de vos mensualités de remboursement.

Outre les fourchettes de prix fixées par la loi Pinel et les autres conditions particulières telles que le plafonnement des loyers, vous pouvez librement déterminer le coût de location de votre logement. Sachez cependant qu’il n’est pas question de surévaluer et encore moins de sous-évaluer. L’essentiel est de vous situé au juste milieu tout en considérant les offres similaires proposées sur le marché locatif. Pour en savoir davantage sur la situation immobilière de la commune, vous pourrez vous tourner vers un agent immobilier ou un notaire.

Estimer les candidats à la location

Si vous souhaitez trouver un locataire sans passer par une agence immobilière, vous devrez être très attentif quant au profil des candidats. Vous ne devrez pas prendre à la légère la vérification de l’identité, la crédibilité et l’honnêteté des prétendants. Dans la majorité des cas, les bailleurs ont tendance à privilégier les candidats qui possèdent un poste en CDI. Ces types de clientèle apportent une certaine garantie financière.

Être sélectif est essentiel pour dénicher le bon locataire pour votre bien immobilier Saint-Jean-de-Luz. Ainsi, n’hésitez pas à demander des dossiers complets. Ceux-ci doivent, notamment, comporter le dernier avis d’imposition, les bulletins de salaire, le relevé d’identité bancaire et le livret de famille. Pour éviter de tomber sur documents ou pièces falsifiés, exigez des papiers originaux. Sachez qu’il est mieux de choisir un candidat moins doté, mais honnête qu’un profil douteux.

Bon à savoir

Bien que vous jugiez sérieux et solvable un locataire, il est toujours judicieux de souscrire une Garantie Loyers Impayés ou GIL auprès d’une compagnie d’assurance. Cela vous permettra d’avoir plus de garanties en cas d’invalidité ou d’incapacité à payer de la part du preneur. Cette assurance coûte en moyenne entre 2 et 4 % du loyer annuel.

Rédacteur contenu bien-être et santé pour alimenter votre blog

Base d’une vie harmonieuse, la santé est aussi constituée de technologies de plus en plus avancées. Évoluer dans cet univers requiert alors une multitude de compétences pointues. Les sites web santé et bienêtre n’échappent pas à cette règle, si une présence sur Internet est essentielle pour donner de la visibilité à son entreprise, paradoxalement, la visibilité d’une page web dépend en grande partie de son contenu. Continue reading Rédacteur contenu bien-être et santé pour alimenter votre blog

La salade présentée par Jean-Michel Cohen

Le nutritionniste Jean-Michel Cohen présente les bienfaits de la salade

Présentée en entrée, en accompagnement d’autres aliments ou plat complet composé, la salade fait partie intégrante de notre alimentation, rappelle Jean-Michel Cohen. Ce terme peut représenter la seule feuille de salade (accompagnée généralement de vinaigrette) mais également un plat mélangeant cette feuille avec bien d’autres ingrédients. Le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen vous propose de découvrir plus en détail ce fameux aliment.

Différents types de feuilles de salade

La mâche, un exemple de salade
La mâche, un exemple de salade

Met salé qui se consomme cru, la salade (sous-entendu salade verte) se décline en plusieurs variétés que le docteur Jean-Michel Cohen expliquera plus un détail au cours d’un autre article. Les variétés les plus répandues en France sont la chicorée, la mâche, la laitue, la roquette ou encore le cresson. Il faut d’ailleurs savoir, rappelle le nutritionniste, que chacun de ces types de salades se déclinent encore en plusieurs sous-catégories. Autant d’occasions de consommer cet aliment simple à préparer puisqu’il ne nécessite aucune cuisson et se trouve très facilement dans les supermarchés. Enfin, les salades font partie de la famille des légumes crus et prodiguent de ce fait de nombreux bienfaits santé et minceur.

Bienfaits de la salade rappelés par Jean-Michel Cohen

Tout d’abord, la salade (simple avec juste un peu de vinaigrette) ou composée est très prisée des personnes souhaitant maigrir par un régime hypocalorique, rappelle Jean-Michel Cohen. Ainsi, 100 grammes de salade seule n’apportent que 13 calories ! Cependant, la salade se consomme rarement seule et il convient de bien choisir ce qui l’accompagnera (vinaigrette, pain, autres légumes, protéines animales…).

En termes nutritionnels, Jean-Michel Cohen indique que la salade est très intéressante également: selon son type on y trouvera de 15 à 35% de fibres qui, rappelons-le, favorise le transit intestinal et représente un allié minceur. Elle dispose également de propriétés antioxydantes permettant de limiter le risque de développer un cancer. Ces propriétés se retrouvent dans les nutriments des salades comme le bétacarotène, la lutéine ou encore les xanthines. Lorsque l’on consomme de la salade, les vitamines sont aussi au rendez-vous avec une teneur intéressante en vitamine B9 et en vitamine C, indique Jean-Michel Cohen.

Une préparation à base de roquette
Une préparation à base de roquette

Pour rappel, la B9 contribue au renouvellement des cellules et est particulièrement intéressante nutritionnellement pour les femmes enceintes. Quant à la vitamine C, 100 grammes de salade équivalent environ à 40% des besoins journaliers dans cette vitamine. Les salades comprennent également du calcium (comme quoi il ne se trouve pas seulement dans les produits laitiers) en particulier chez la roquette : 33 milligrammes de calcium pour 100 grammes de cette salade. Enfin, un autre exemple : la présence de composés phénoliques qui protègent les cellules des dommages engendrés par les radicaux libres.

Les préparations de salade les plus répandues

Quand nous allons au restaurant, nous pouvons pratiquement toujours commander une salade composée, même dans les fast-foods. Dans ce cas, la salade n’est pas une simple entrée ou un accompagnement mais un plat à part entière.

L’on trouve par exemple les traditionnelles salades césar ou niçoise, généralement accompagnées d’olives, d’œufs durs, de jambon ou de poulet. Les amateurs de fruits de mer trouveront quant à eux leur bonheur dans des salades de la mer composées de crustacés, de poissons et de fruits de mer en tout genre. Les salades composées peuvent également contenir des éléments sucrés comme des fruits, eux aussi bénéfiques pour la santé et la minceur, rappelle Jean-Michel Cohen. Il n’est ainsi pas rare de trouver des salades en plat salé accompagnées de pomme, de pamplemousse et même de mangue !

 

La très répandue salade de fruits évoquée par Jean-Michel Cohen
La très répandue salade de fruits évoquée par Jean-Michel Cohen

 

Enfin, en parlant de sucré, l’on trouve également la très connue salade de fruits. Toutefois, ce dessert n’a de salade que le nom car seuls les fruits composent ce plat de fin de repas. Il a pour avantage de pouvoir s’agrémenter des fruits que l’on souhaite selon les saisons, les goûts, les valeurs nutritives…tout en représentant là encore un allié minceur, rappelle Jean-Michel Cohen !