IHU Méditerranée et les maladies cardiaques

Les endocardites et les péricardites, deux infections du coeur

Lorsque l’on pense maladies infectieuse, on ne pense pas nécessairement aux maladies du cœur. Et pourtant ! Aujourd’hui, on fait le point sur deux maladies cardiaques : la péricardite, une inflammation, et l’endocardite, l’infection de l’intérieur de cœur.

La péricardite, une infection bénigne mais à prendre au sérieux

Infection du coeur, IHU Méditerranée
La péricardite

Prurit de l’enveloppe externe du cœur, la péricardite fait suite à un gonflement de ladite membrane qui est dû à un excès de fluide circulant entre le péricarde et le cœur. Susceptible de toucher toutes les personnes de tous âges, la péricardite, dans les 5% du cas, s’accompagne d’une hospitalisation chez les adultes.

On la reconnait grâce aux fortes sensations douloureuses dans la poitrine mais aussi dans les épaules. Elles peuvent subitement survenir de façon aiguë et l’intensité peut être aussi importante que durable dans le temps si rien n’est fait. Pathologie bénigne, la péricardite est dans la plupart des cas, une infection sans gravité lorsque celle-ci est vite détectée et prise en charge avec un traitement adapté. Il faut noter que les principaux symptômes de la péricardite sont des afflictions. Celles-ci se manifestent le plus souvent lorsque le patient est en position allongée – la nuit en occurrence- qu’en position assise.

Les différents types de péricardites

En général, les médecins diagnostiquent et prennent en charge trois types de péricardites :

  • La péricardite aiguë : elle se reconnait par l’intensité des symptômes dont la durée ne dépasse généralement pas plus d’un trimestre et dont les symptômes annihilés au bout de quelques de jours de traitement médicamenteux.
  • La péricardite chronique : elle associe aux premières infections symptomatiques du péricarde des complications. Cette phase chronique dure plus de trois mois.
  • La péricardite idiopathique qui se manifeste par la récidive des symptômes associés à la péricardite aiguë.

Causes, évolutions et traitements de la péricardite

La recherche médicale montre que les infections du péricarde peuvent causer la péricardite. Elle peut se développer e à la suite d’une intervention chirurgicale. L’infection peut également se développer à la suite de certains cancers, de certains traitements particulièrement la radiothérapie et la chimiothérapie. Elle peut être liée aussi à une déficience du système immunitaire du patient (péricardites chronique et idiopathique).

Dans de rares cas, la péricardite aiguë peut se muer en cas plus compliqué. Elle peut entraîner d’autres affections à l’organisme du patient. Une intervention chirurgicale peut intervenir pour limiter les potentielles complications que peut engendrer la péricardite chronique après des traitements médicamenteux infructueux.

Dans le cadre d’un traitement de la péricardite, la prise d’un rendez-vous avec son médecin traitant est vivement conseillé. Elle est traitée par des médicaments tels les AINS, les antibiotique (infection bactérienne), les corticostéroïdes…

L’endocardite, la maladie infectieuse cardiaque

Endocardite, IHU Méditerranée Infection
L’endocardite, infection du coeur

Infection en elle-même, l’endocardite est une inflammation vulvaire ou de la paroi interne du cœur. Survenant dans une région déjà abîmée par les bactéries en circulation dans le sang, l’endocardite est responsable des proliférations et des destructions des valves du cœur particulièrement. Il s’agit d’une maladie infectieuse.

Affection secondaire à la multiplication de bactéries sur le revêtement interne du cœur, une endocardite intervient à la suite d’un contact sanguin des bactéries.

Difficile de à détecter lorsque les manifestations cliniques sont légions, l’endocardite est cependant une infection de présentation polymorphe. On la diagnostique facilement lorsque les signes infectieux s’associent à des signes cliniques. Par exemple, une fièvre, des frissons, une faiblesse, une fatigue, des douleurs articulaires et musculaires… Ou encore des sueurs nocturnes, un essoufflement, une toux persistante, un gonflement des jambes, une perte de poids inexpliquée. Lorsque l’endocardite provoque une gêne cardiaque importante, des signes d’insuffisance cardiaque apparaissent : essoufflement marqué, voire perte de connaissance.
Au final, il faut évoquer le diagnostic d’endocardite infectieuse systématiquement chez tout sujet fébrile ayant un souffle valvulaire. On doit réaliser des hémocultures.

Les types d’endocardite

Il existe deux types d’endocardite : infectieuse et non infectieuse. Avec un traitement rapide, la majorité des personnes atteintes d’endocardite infectieuse survivent à cette maladie. L’endocardite non infectieuse est plus difficile à traiter.

Endocardite infectieuse, des complications

L’insuffisance cardiaque aiguë (par rupture ou perforation de valve cardiaque) est la première cause de mortalité de l’endocardite infectieuse à la phase aiguë de l’infection.
Elle est suivie par les complications neurologiques (accident vasculaire ischémiques secondaire à la migration d’un morceau de valve ou de végétation). Ainsi que par les arythmies cardiaques et les troubles de conduction.

Les moyens de s’équiper pour accueillir son enfant sans trop dépenser

Il n’y a rien de plus merveilleux que l’arrivée d’un tout petit enfant. Toutefois, sa naissance requiert une grande préparation surtout au niveau des équipements pour bébé. Ces accessoires sont facilement trouvés dans les magasins de puériculture. Mais la plupart du temps, leurs coûts sont un tantinet plus élevés que ce que les parents ont prévu. Dans ce cas, cet article partage quelques idées pour bien accueillir son bébé avec différents équipements, mais avec peu de dépense sous les bras.

Faire l’achat des accessoires essentiels pour l’enfant

À l’approche du grand jour où le bébé décidera de pointer son nez, il est tout naturel de veiller à ce que l’enfant ne manque de rien. D’innombrable boutique proposant divers articles très satisfaisants pour le tout petit, comme le magasin de puériculture en Belgique existe. Et il faut certes acheter des articles pour les tout-petits, mais les parents ne sont pas obligés de tout acheter pour ensuite endosser des prix imminents.

Pourquoi se ruiner alors qu’il y a un moyen d’assurer le confort et la sérénité du bébé même en ayant peu de ressources. Pour cela, il suffit de passer à l’achat des accessoires de première nécessité. Ou bien de privilégier certains équipements que d’autres surtout lorsqu’ils ont le même but pour le petit loup.

Comme exemple d’équipement essentiel pour le bébé, il y a le lit à barreaux pour une chambre de bébé complète. À la vue de ce lit, les parents auront certainement l’envie de tout décorer. Mais en matière de décoration, nul besoin de ruiner son portefeuille pour des tours de lit décoratifs par exemple. Ceci, car ils peuvent constituer un grand danger pour le nourrisson. Tout ce dont il a besoin, c’est d’un lit confortable à la fois sécurisé.

Pour son hygiène, les différents accessoires tels que le tapis de bain n’est pas forcément utile. Ce qui est réellement indispensable c’est une baignoire. Et bien sûr, ses parents qui veillent sur lui. Cela ne fera que favoriser les liens entre parent et enfant. Concernant son alimentation, il y a également le biberon si la mère n’allaite pas bien sûr. Toutefois, nul besoin de stérilisateurs. Les parents peuvent parfaitement nettoyer le récipient avec un goupillon.

En outre, la poussette peut entrer dans la liste des accessoires primordiale. Mais pour réduire ses dépenses, opter pour une écharpe de portage est idéale. Ceci parce que cette écharpe est peu encombrante, très pratique, mais surtout elle privilégie un grand lien entre le porteur et le porté. Toutefois, si les parents ne peuvent pas se passer de la poussette, il faut avantager les poussettes 3 en 1. Les parents feront plus d’économie en achetant un matériel disposant de trois fonctions en une seule poussette.

Comparer les prix des accessoires pour bébé sur le marché

Les articles pour les tout-petits sont incalculables sur le marché. Chaque parent n’aura donc aucune difficulté à trouver le magasin de produits pour bébé parfait. Comme il y a internet, la recherche d’article se fait encore plus facilement et rapidement. Avant l’arrivée du petit loup, les parents ont énormément de temps pour tout prévoir. Et donc pour tout analyser. Dans ce cas, prendre du temps pour chercher le meilleur magasin en ligne et comparer par la suite les prix serait fructueux. Chacun peut très bien tomber sur une poussette de 100 euros et trouver encore moins dans d’autres sites avec plus de qualités. D’ailleurs, les magasins tels que la folie du bébé proposent des accessoires et des prix variés. Ceci pour permettre aux parents de trouver leur bonheur tout en ayant un bon prix.