Comment fonctionne une chatière électronique ?

Votre chat vous demande plusieurs fois par jour de sortir dans votre jardin. Imaginez que vous puissiez être libéré de cette contrainte et que votre chat gagne en indépendance.

Cela existe sous le principe de chatière.

Une chatière, c’est quoi ?

Une chatière est un dispositif mécanique qui s’installe sur une porte ou sur une fenêtre. Ce système permet à votre chat d’entrer et sortir d’une pièce sans avoir besoin de votre intervention pour lui ouvrir la porte. Imaginez que votre animal puisse sortir dans le jardin et ne gratte plus à la porte pour que vous veniez lui ouvrir. Votre chat est indépendant et vous tranquille.

Installer une chatière est très simple. Cette installation ne nécessite pas de grandes compétences en bricolage. Il suffit de correctement suivre les indications sur la notice. Un peu de réflexion, de précision et votre chatière s’installera facilement.

Une chatière n’est ni plus ni moins qu’un trou dans votre porte. Elle est composée d’un battant qui permet de ne pas passer l’air et permet de minimiser l’impact du trou dans la porte sur l’isolation de votre maison.

Le principal inconvénient d’une chatière est qu’elle ne protège pas de l’intrusion d’autres animaux. En effet, si votre chat peut pousser le battant afin d’entrer, n’importe quel autre chat peut en faire autant.

C’est pour éviter de retrouver plusieurs chats dans votre salon au petit déjeuner qu’ont été inventés les chatières électroniques.

Pourquoi une chatière électronique ?

Une chatière électronique est une chatière classique qui permet de filtrer les animaux autorisés. Elle permet de ne pas laisser entrer uniquement vôtre a été autorisé.

Son fonctionnement est simple. Une chatière électronique possède un battant électroniquement verrouillé. Celui-ci ne se déverrouille qu’à l’approche des chats ayant la permission de passer. Les animaux qui n’ont pas accès restent bloqués à l’extérieur.

Pour utiliser une chatière électronique, vous devez équiper votre animal d’une puce ou d’un médaillon RFID. À l’approche de la chatière, le chat équipé d’une puce autorisé est identifié par la chatière et le battant se déverrouille afin de lui laisser le passage possible. Vous pouvez programmer plusieurs puces afin d’autoriser plusieurs animaux.

Les différents types de puce

Comme nous venons de le voir, les chatières à puce nécessite que votre chat soit équipé d’une puce permettant son authentification par la chatière. Il existe plusieurs types de puce que vous pouvez utiliser.

Dans la majorité des modèles, en achetant une chatière électronique, celle-ci est fournie avec un ou plusieurs médaillons d’authentification. Ces médaillons sont composés d’une puce RFID et s’installe autour du cou du chat, généralement accroché au collier de l’animal. Cette puce permet d’être échangé avec d’autres chats, mais à l’inconvénient de pouvoir se perdre, être endommagé ou tout simplement dégénérer le chat dans ses déplacements.

D’autres modèles de chatières, plus évolués, utilise la puce d’identification de votre animal. Cette puce est insérée sous la peau par un vétérinaire. Cela nécessite une intervention chez un vétérinaire, mais c’est le moyen le plus pratique et sans risque d’utiliser une chatière électronique.