voyage-iran

Vivre dans la culture iranienne pendant les vacances

Aujourd’hui, l’Iran fait partie de ces pays qui accueillent un grand nombre de voyageurs venant du monde entier. D’incontournables espaces naturels abondent dans ce territoire et attendent les visiteurs voulant vivre une aventure hors pair.

Faites, par exemple, une randonnée chamelière dans les déserts afin de contempler de différents panoramas marquant la spécificité du territoire iranien. À part cette nature généreuse qui s’y montre, la culture riche attise aussi la curiosité des touristes et les pousse à séjourner en Iran. Presque toutes ses villes regorgent des édifices pittoresques témoignant son histoire et sa culture riches. Dans la ville de Téhéran, il y a le palais de Golestân…

Pourtant, la question qui se pose est : comment parcourir ce joyau d’Asie sereinement ? Tout d’abord, vous devrez savoir quelques us et coutumes qui régissent la société iranienne avant d’y passer vos vacances. Ensuite, il faut apprendre les vocabulaires de survies pour pouvoir vous communiquer au minimum avec les locaux.

Les codes vestimentaires à suivre dans le territoire iranien

Concernant les hommes, les Iraniens ne montrent pas leurs jambes dans les lieux publics. Ainsi, vous devrez toujours porter un pantalon, pas de shorts ni de trois quarts. Optez pour un t-shirt pour le haut du corps. Pourtant, évitez les habits qui évoquent des images choquantes ou encore les vêtements qui montrent une telle identité religieuse. Les débardeurs sont aussi interdits dans les endroits très fréquentés par la foule.

Dès l’arrivée à l’aéroport, pour les femmes âgées de plus de 9 ans, le fait de porter un hijab, une voile qui couvre les cheveux, est obligatoire durant les séjours en Iran. Il est également exigé de mettre un habit un peu plus long jusqu’aux jambes. Mettez toujours des chemisettes qui cachent les épaules et les bras surtout lors d’une visite de mosquées ou autres institutions sacrées. Pour le reste, n’hésitez pas à mettre de la couleur, car les Iraniennes ont du talent pour bien s’habiller malgré ces restrictions.

Les vocabulaires de survies à retenir en Iran

Si vous avez programmé de côtoyer un peu les locaux, dites « salam » pour saluer quelqu’un dans la rue. Si vous avez réservé une chambre d’hôte, le bonjour matin est le « shob be kheyr ». D’ailleurs, la lettre « k » se prononce en « r » dans la langue iranienne.

Après la salutation, si vous voulez continuer la conversation avec vos interlocuteurs, « chetori » veut dire comment ça va. Lors d’une séance de présentation avec les autochtones, vous commencerez par le mot « man hastam » avant de dire votre prénom. Un séjour en Iran inclut alors le fait de vous fondre dans leur société. Par ailleurs, « bale » signifie oui et « na » est la négation. « Nooshe jan » est l’expression utilisée pour souhaiter un bon appétit à vos hôtes. Surtout, n‘oubliez pas de dire « babakhshid » pour demander pardon ou encore « kheili mamnoon » pour dire merci d’une façon un peu plus soutenue. Après une longue journée de randonnée, par exemple, avant de dormir, « shab be kheyr » est la meilleure manière de souhaiter bonne nuit en Iran.

 

One thought on “Vivre dans la culture iranienne pendant les vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.