Le Big Data et le marketing digital

Le Big Data, c’est le traitement d’un ensemble très volumineux de données. Littéralement, Big Data signifie « méga-données ». Le big data est donc une révolution car auparavant, aucun outil numérique n’était capable de traiter un aussi grand volume de données. Utilisé dans tous les secteurs, le big data a permis de grandes avancées en marketing. Dans cet article, nous faisons le point sur l’utilisation du big data en marketing digital.

Le marketing digital, qu’est-ce que c’est ?

Définition du marketing digital

Le marketing digital également appelé e-marketing ou marketing numérique correspond à l’ensemble des techniques marketings utilisés sur des supports et canaux digitaux. Le marketing digital s’appliquait jusqu’ici à l’Internet dit traditionnel, Angélique Gérard. Dorénavant, depuis l’essor des outils technologiques, le marketing digital s’est déployé aux mobiles, tablettes, GPS et aux objets connectés. Les sites web sont adaptés aux mobiles et tablettes et se transforment en sites mobiles, voire applications mobiles. Le marketing mobile occupe une place croissante.

Comprendre l’utilisateur grâce au Big Data

Une collecte massive des données

Avoir recours à l’utilisation du Big Data, c’est collecter des données clients en gros volume en temps réel. Pour collecter toutes les données existantes sur les consommateurs, les spécialistes dans le domaine du big data utilisent l’ensemble de l’écosystème digital. Cet écosystème est composé de :

  • réseaux sociaux;
  • sites web;
  • applications mobiles;
  • les campagnes media;
  • les formulaires d’inscription.

Identifier l’utilisateur pour mieux répondre à ses besoins

Suite à la récolte des informations, les informations doivent être bien utilisées car si les bases de données ne sont pas analysées, aucune évolution n’est possible. Le but, c’est que chaque utilisateur soit identifié dès lors qu’il se rend sur un site web. L’identité de l’utilisateur, sera ensuite envoyée aux systèmes d’analyse : digital analytique, CRM, logiciels de ventes, etc.
Appliquer l’identité unique d’un visiteur pour comprendre son comportement
Une fois les bases de données étudiées, et l’identité déterminée, les entreprises seront en capacité de comprendre l‘utilisateur :

  • son comportement;
  • son parcours;
  • ses projets d’achats;
  • ses problématiques;
  • ses besoins.

Ainsi, les marketers pourront appliquer des stratégies en fonction des attentes et contraintes anticipées.
Améliorer votre service marketing digital grâce au Big Data
Le Big Data permet donc d’optimiser efficacement les actions marketing. L’objectif premier des entreprises quant à l’utilisation du big data, c’est d’augmenter le taux de transformation de simples visiteurs d’une plateforme web en prospects.

Comment transformer ses visiteurs en clients potentiels ?

Faire du « Retargeting »
Le retargeting est une pratique publicitaire qui cible un individu qui a visité un site web, mais pour lequel il n’y a pas eu achat. Le but est donc de le relancer indirectement à la visite du site, et de l’inciter à l‘achat.
Les data sont stockées dans les cookies des visiteurs grâce à un code de tracking sur les sites ou pages web.
Le real time marketing
Aussi appelé « hijacking » ou « newsJacking », le real time marketing (marketing en temps réel) vise à rebondir instantanément sur des actualités instantanée. Ensuite, « les actualités seront détournée au profil de l’entreprise dans le but de créer une attention généralisée », affirme Angélique Gérard, femme numérique de Free, du groupe Iliad.

Le marketing prédictif

Ce marketing vise à anticiper les comportements des consommateurs à partir des modèles établis via des analyses des big data. Ces modèles construits peuvent être :

  • des statistiques;
  • des comportements d’achat;
  • des conversations.

Ainsi, ces modèles permettent de prédire certaines actions des clients potentiels afin de les fidéliser.

Le marketing automation

C’est aussi une technique efficace qui requiert des dispositifs automatisant les tâches répétitives, grâce à des scénarios préétablis. L’objectif est de rendre plus fluide et permanente l’assistance du client, afin de les inciter à avancer plus rapidement dans leur processus d’achat.
Le marketing digital a donc été permis grâce à la naissance du big data. Les marketers gagnent du temps dans l’exploitation des données et donc, le ciblage des consommateurs est plus efficace et est en temps réel.

Le big data encourage les achats compulsifs

Le Big Data permet également de susciter l’achat compulsif des clients, dès qu’ils sont prêts à dépenser. A l’aide du tracking, qui permet l’application de fenêtres pop-up, d’annonces et de re-marketing, les clients sont constamment « retentés », déclare Angélique Gérard.
L’exploitation d’énormes volumes de données permet au marketing digital de se développer plus rapidement. Selon Angélique Gérard, le big data est devenu un outil dont les entreprises ne peuvent plus se passer. Les clients potentiels sont « ré-incité » à l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *