Voyage Birmane Monte Popa

Mieux connaître la nature fascinante de la Birmanie en visitant ses parcs

On connaît surtout la Birmanie comme étant l’une des meilleures destinations d’Asie du Sud-Est pour un séjour culturel. Cependant, pour les amoureux de la nature, le pays d’or leur réserve également de très belles découvertes. Pour cela, on vous suggère notamment d’explorer ses parcs nationaux.

Partir à la découverte d’une faune et d’une flore fascinantes en Birmanie

La faune et la flore du pays d’or sont caractérisées par leur abondance, bien qu’elles soient malheureusement menacées par la déforestation et le braconnage. Toutefois, vous ne manquerez pas de faire de belles rencontres, si vous décidez de partir en Birmanie. Vous allez pouvoir y observer, par exemple, le tigre. Parmi les autres animaux les plus fascinants du pays, il y a également le rhinocéros de Java ou encore le très agile panda roux.

Si vous jetez un petit coup d’oeil à la végétation, vous allez alors croiser des espèces d’arbres très peu connues telles que le Magnolia Rostrata. Cet arbre qui se distingue par ses grandes feuilles et ses petites fleurs roses ou blanches peut être admiré dans les montagnes à partir d’une altitude de 2100 mètres. Entre autres, les amateurs de botanique peuvent aussi observer sur les terres birmanes le Magnolia Itida, ou encore l’imposant santol.

Le parc national Alaungdaw Kathapa

Le parc national Alaungdaw Kathapa figure parmi les aires protégées les plus appréciées au Myanmar. Il est à noter qu’il est à la fois une réserve naturelle et un site religieux. Son sanctuaire accueille annuellement environ 30 000 pèlerins. Vous allez y trouver une végétation luxuriante qui regorge de forêts de pins, de forêts décidues mixtes, ou encore de forêts caducifoliées.

En ce qui concerne la faune, en explorant ce parc, vous aurez la chance de rencontrer différents animaux sauvages. C’est le cas de l’éléphant d’Asie, du sambur, du léopard, du banteng, de l’ours brun de l’Himalaya, du macaque, pour n’en citer que quelques exemples.

Le parc national Hkakabo Razi

Ce parc est célèbre pour abriter la plus élevée des montagnes d’Asie du Sud-Est : le Hkakabo Razi qui lui a donné son nom. Celui-ci culmine à plus de 5880 mètres d’altitude et fait partie du système du Grand Himalaya.
Vous serez charmé par les superbes paysages offerts par cette majestueuse montagne ainsi que par le parc national Hkakabo Razi en général. Ainsi, les 1300 m² de surface occupée par la zone de conservation se caractérisent notamment par les nombreuses espèces menacées qui y ont trouvé refuge. Ses papillons ainsi que ses orchidées noires font partie de ces espèces rares.

Le parc national du mont Popa

Cette aire protégée se trouve sur une ancienne cheminée volcanique à plus de 1500 m d’altitude et qui lui est éponyme. En Birmanie, le parc national du mont Popa est considéré comme l’un des endroits les plus recommandables pour les aficionados de randonnée et de trek.

Le cadre naturel dans lequel vous allez vous trouver est d’une beauté impressionnante. Pour la visiter, on vous suggère de faire appel aux services d’un guide qui ne manquera pas de vous faire découvrir la diversité de la flore que les lieux abritent. Vous allez alors en apprendre davantage sur ses plantes médicinales rares, ou bien ses fleurs odorantes, mais aussi ses différents arbres géants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *