Emile Henneguelle: troubles obsessionnels compulsifs

Comprendre les troubles obsessionnels compulsifs de nos jeunes avec Emile Henneguelle

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) implique des pensées, des images ou des pulsions (obsessions) indésirables et dérangeantes qui empiètent sur l’esprit d’un enfant ou d’un adolescent et causent beaucoup d’anxiété ou d’inconfort, que l’enfant tente ensuite de réduire en adoptant des comportements ou des actes mentaux répétés (compulsions). Le point avec le psychiatre Emile Henneguelle au Mans.

TOC: A Tout savoir sur les obsessions

Souvent, les compulsions sont exécutées d’une manière rituelle ou très spécifique, par exemple en comptant jusqu’à six chaque fois qu’un vêtement est enlevé. Emile Henneguelle propose une liste des thèmes obsessionnels courants et des rituels compulsifs :

Contamination

Peur ou angoisse d’entrer en contact avec de la saleté, des germes, des substances collantes ou des produits chimiques (p. ex., produits nettoyants ménagers), de tomber malade ou de rendre les autres malades après avoir touché des articles  » sales  » ou  » contaminés « .

Symétrie et exactitude

Besoin d’avoir des articles commandés d’une certaine façon (par exemple, selon la couleur, la taille ou une certaine direction). Pour le psychiatre Emile Henneguelle, les enfants et les adolescents qui ont ce genre d’obsession sont soit anxieux parce qu’ils ne se sentent pas bien, soit parce qu’ils croient superstitieusement que quelque chose de mal va arriver.

Un besoin de perfection

Certains enfants et adolescents ressentent un fort besoin que les choses soient parfaites ou justes. D’autres enfants ont du mal à tolérer que quelque chose ne soit pas correct à 100 %, à se concentrer sur ce qu’il faut faire tout le temps ou à penser à chaque petite erreur.

Les pensées interdites

L’entrée dans l’adolescence est une période de maturité sexuelle et la plupart des adolescents pensent à la sexualité et à l’identité sexuelle pendant cette période. Cependant, pour certains adolescents, ils sont tourmentés par des pensées et des images non désirées à propos de leur homosexualité alors qu’ils savent qu’ils ne le sont pas, ou qu’ils pensent à adopter un comportement sexuel qui les dérange et même les dégoûte.

Emile Henneguelle: Analyse des compulsions

Se laver les mains excessivement, parfois jusqu’à ce qu’elles soient crues et saignent. Il existe de nombreux autres types de comportements de lavage, notamment :

Vérification

Ces types de compulsions peuvent comprendre la vérification des portes, des serrures ou des sacs à dos, pour s’assurer que tout est sécuritaire. Certains enfants et adolescents s’assurent que tout le monde va bien.

Comptage, taper, toucher ou frotter Les compulsions peuvent impliquer de compter, toucher ou taper des objets d’une manière particulière.

Commander/arranger

Cette contrainte implique de ranger des articles de façon spécifique, comme des draps de lit, des animaux en peluche ou des livres dans le casier de l’école ou le sac de livres.

Rituels mentaux

Les enfants et les adolescents ayant un trouble obsessionnel compulsif n’ont pas tous des compulsions visibles. Certains accomplissent des rituels dans leur tête, tels que dire des prières ou essayer de remplacer une « mauvaise » image ou pensée par une « bonne » image ou pensée.

L’impact des troubles obsessionnels compulsifs sur l’enfant

Il est courant chez les tout-petits, les enfants d’âge préscolaire et même les jeunes enfants d’avoir des rituels et des superstitions. Par exemple, beaucoup d’enfants mangeront leur nourriture dans un certain ordre, croiront et agiront selon des superstitions telles que  » marchez sur une fissure, brisez le dos de votre mère  » ou auront des rituels élaborés pour le coucher. Cependant, cela ne signifie pas que l’enfant a un trouble obsessionnel compulsif. « C’est plutôt une façon pour l’enfant de maîtriser de nouvelles habiletés et d’exercer un certain contrôle dans sa vie » indique Emile Henneguelle.

Cependant, à mesure que les enfants grandissent, nous nous attendons à ce que bon nombre de ces « exigences » deviennent moins nécessaires et disparaissent souvent complètement. Cependant, chez une minorité d’enfants, nous constatons un renforcement si ces « exigences » et ces nouveaux domaines d’attentes rigides apparaissent. Une évaluation attentive de votre enfant peut vous aider à déterminer si le trouble obsessionnel compulsif est en cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *