institut-mutualiste-montsouris

Institut Mutualiste Montsouris : nouvelle technique innovante

En matière d’innovations, l’hôpital parisien Institut Mutualiste Montsouris n’est pas en reste : en effet après le dispositif « patient debout » à l’écoute de ses patients en attente de salle d’opération, l’hôpital propose de soigner la prostate à l’aide d’ultrasons.

Voyons comment cette innovation fonctionne et a été instaurée au sein de l’établissement.

Face aux problèmes de cancers que traite l’Institut Mutualiste Montsouris au sein de son service oncologie, un nouveau processus a été mis en place afin de soigner la prostate. En effet, grâce aux nouvelles techniques mises au point à l’Institut Mutualiste Montsouris, les médecins sont capables de traiter beaucoup plus spécifiquement et localement via des techniques basées sur les ultrasons.

L’établissement privé propose une nouvelle technologie, témoignage d’un membre du personnel

« L’intervention est une opération chirurgicale effectuée avec les ultrasons focalisés. L’idée était de traiter une partie de la prostate et pas la totalité de la glande. Très concrètement, nous allons créer une hyperthermie au niveau du rectum via une sonde. Cette hyperthermie va détruire les tissus cancéreux localisés au niveau de la prostate. La focalisation sur la tumeur permet de remonter la température au niveau des tissus et détruire les tissus cancéreux. Le traitement dure 45 à 60 minutes et la température va monter autour de 80 degrés ce qui permettra de détruire le tissu cancéreux.

L’objectif est de préserver les parties sexuelle et urinaire, les impacter le moins possible, pour garder une santé optimale. Il s’agit d’une innovation technologique qui change l’approche et le traitement d’un cancer de la prostate et qui propose une option plus adaptée aux patients  » nous explique monsieur Salas, chirurgien urologue de l’Institut Montsouris.

Source : vidéo de la chaîne Youtube de l’Institut Mutualiste Montsouris

En bref, les ultrasons vont être au contact de la lésion, la faire chauffer et la ainsi la tuer. C’est une technique d’avenir, qui va se développer comme beaucoup d’autres techniques. En effet, l’Institut Mutualiste Montsouris progresse beaucoup dans le traitement du cancer. Les ultrasons permettent de s’insérer dans plein de thérapeutiques différentes qui vont de traitements médicamenteux, de traitements par une simple surveillance, de traitements chirurgicaux d’une partie de la glande et du cancer…et éventuellement d’un traitement plus avancé quand le cancer est plus sérieux.

L’importance du dépistage

Le dépistage du cancer de la prostate aujourd’hui c’est 50 ans avec un dosage sanguin du PSA, technique appliquée depuis les années 80 et sans besoin d’être à jeûn. Le PSA correspond à l’antigène prostatique c’est-à-dire une protéine que fabrique la prostate.

En petite quantité dans le sang des hommes, c’est elle qui permet notamment de favoriser le déplacement des spermatozoïdes.
En fonction des résultats de ce dosage, on va faire une surveillance adaptée. Cependant, il faut savoir que le dépistage peut se faire plus jeune, vers 45 ans en cas d’antécédents du cancer de la prostate par exemple. Ce dépistage permet de détecter d’éventuels cancers dits « précoces » c’est-à-dire qui n’exercent pas encore d’effets cliniques. Ainsi, plus il est dépisté tôt, au mieux il sera guéri, comme pour toute pathologie.

 

Retour accueil du site

One thought on “Institut Mutualiste Montsouris : nouvelle technique innovante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.